Le client a mis en place un programme produit-process, dont le but est de simplifier et de sécuriser la chaîne documentaire après-vente. Objectif : réduire les coûts de production, améliorer la satisfaction client et augmenter les opportunités de la vente des pièces additionnelles. À travers le proof of concept (POC), le constructeur automobile cherche à réduire les risques fonctionnels, techniques et projet avant de lancer un projet visant à couvrir les besoins du réseau commercial, des réparateurs indépendants et des métiers d’assistance technique dans 114 pays et 20 langues.

Réalisation d’un “Proof of Concept” visant à sécuriser le lancement d’un projet SLM stratégique 

Nous avons accompagné le constructeur automobile dans le pilotage métier et IT de la réalisation du POC. Et ce, sur de nombreuses fonctions métier : chargement maquette numérique véhicule, gestion des points de soudure, diversité véhicule, classification PR200, catalogue des pièces de rechange, et publication vers le portail du réseau après-vente. Pour y parvenir, nous sommes intervenus sur le paramétrage de pdmlink, arbortext, JT2Crereo, pdmstep, Creo view et Creo illustrate.

Des risques considérablement réduits

Nous avons alors pu accompagner le client dans l’intégration et le déploiement de sa solution SLM. Principal avantage : la réduction des risques fonctionnels et techniques de la mise en œuvre de la solution pdmlink.

De plus, l’estimation précise des coûts d’intégration et de déploiement de la solution informatique cible a permis de provisionner le budget nécessaire au projet sans surcoût imprévu. Une gestion budgétaire optimale synonyme de compétitivité.  

Mots clésTransportsConsulting

Partager